Le carré des officiers

Une grande table coffre en merisier pour des repas avec tout l’équipage et puis le coin repos, devant la cheminée.

Parfois encore, les beaux morceaux du cochon acheté chez le vieil oncle viennent finir de fumer dans le conduit de cheminée, et si l’expérience vous en dit, vous pourrez essayer le pot au feu à la crémaillère dans le grand chaudron d’époque.

Pas un navire sans un zinc où le marin, avant de prendre son quart, viendra siroter un café brûlant. Une belle poutre d’orme, 2-3 tabourets, il n’en fallait pas plus.

Arrow
Arrow
Slider