Pêche en falaise : Brezellec

Brezellec, en breton, celà veut dire maquereau, et ce n’est pas sans raison car c’est l’un des rares points du littoral français où ce poisson se laisse pêcher de façon régulière. Cette présence si près du bord obéit à une logique bien particulière, car la pointe de Brezellec est le point d’ancrage d’un front thermique s’étirant jusqu’à la Pointe St Mathieu sur une trentaine de kilomètres.

maquereau pêche en falaise à Brezellec
Tout au long de cette ligne, les différences de températures et de salinité sont marquées, avec des écarts pouvant aller jusqu’à 3 ou 4 degrés Celsius. Cette configuration est particulièrement favorable au développement du plancton, et les prédateurs situés en bout de chaîne alimentaire s’y concentrent de façon significative.
On ciblera donc le maquereau, et pour ce faire, on utilisera un montage train de plumes genre « mitraillette » lesté d’une cuillère de 60g. C’est en effet la seule technique qui permette de lancer assez loin. A l’occasion, la technique permettra de pêcher également lieus jaunes ou aiguillettes.

lieu jaune à Brezellec
Le site est également interessant pour une pêche à la calée, et c’est à notre connaissance le seul point où, en sus des classiques vieilles et dorades grises, vous pourrez pêcher grondins rouges et grondins perlons. On utilisera alors un montage à dérivation avec 2 potences ou un trainard sur coulissant avec une plombée supérieure à 100g. Côté appats, on utilisera les classiques appâts de surfcasting.


Agrandir le plan

Agrandir le plan